Cha Cha Cha : qui est Enrique Jorrín ?

Publié le : 04 novembre 20214 mins de lecture

Le cha-cha-cha est le style musical originaire de Cuba. Il est créé en 1953 à partir du son et du Danzón par un chef d’orchestre et musicien cubain appelé Enrique Jorrin cha cha cha. Le rythme reprend donc celui du Danzón à quoi on a ajouté la syncope au quatrième mouvement alors que le nom est l’onomatopée qui provient d’un bruit produit par un güiro ou instrument employé dans une Bachata ainsi que celui des pieds du danseur qui traînent sur un sol.

Qu’est-ce que le cha-cha-cha ?

Le cha-cha-cha est un genre musical dérivé de la mambo. Cette danse a été inventée par un chef d’orchestre et musicien cubain appelé Enrique Jorrín, à l’orée depuis 1950, qui a, simplifié un rythme de mambo. En fait, ce rythme est accentué par des contretemps et ce qui était une source de confusion pour quelques danseurs. Enrique Jorrín cha cha cha a donc eu une idée de déplacer une accentuation portée sur une 4e croche d’une mesure sur un 1er temps. C’est pour cela qu’un premier cha-cha-cha a aussi vu généralement le jour en 1949. Ce nouveau type musical s’est avant tout appelé triple-mambo, après cha-cha-cha.

Les origines du cha-cha-cha

Un musicien cubain Enrique Jorrín qui est de talent de Danzón, faisait partie d’un célèbre Orquesta América entre 1946 et 1954. Estimant également que des danseurs avaient les difficultés avec des syncopes du Mambo, Enrique Jorrín décide de créer des rythmes plus simples en 2/4 qu’on va retrouver aussi dans « La Engañadora » qui est créée en 1948 et est considérée comme une première chanson de cha-cha-cha. Voyant aussi que le public s’est mis à apprécier le nouveau type musical, alors, il va composer d’autres chansons de cette forme qui seront rapidement adoptées par des danseurs. En effet, ni trop rapide, ni trop lent, le Cha-cha-cha est accessible à n’importe quelle personne qui souhaite également s’amuser avec certaines notions de danse.

Comment danser le Cha Cha Cha ?

Comme Enrique Jorrín cha cha cha l’a voulu, le cha-cha-cha est donc facile à danser même si cette dance a besoin de faire un petit effort afin d’apprendre un pas de base qui est assez proche de Salsa, de Rumba ou du Mambo. Le cha-cha-cha se danse surtout sur le rythme à quatre-temps, tout d’abord, on fait un pas avec le pied gauche, puis on avance son pied-droit, ensuite, on fait aussi deux pas du demi-temps chacun, après, on réalise aussi un pas. Les pas qui peuvent durer un temps sont des pas lents, puis, ceux du demi-temps sont appelés pas rapides. C’est mieux d’adopter l’attitude décontractée, pour danser le cha-cha-cha. Il faut avoir quelque souplesse sur ses hanches et ses genoux, et puis, se laisser guider par le rythme musical.

Plan du site